Guide des droits et des démarches administratives

VOS DROITS ET DÉMARCHES : Qu'est-ce que l'accompagnement en économie sociale et familiale (AESF) ?

L'accompagnement en économie sociale et familiale (AESF) est une aide proposée aux familles rencontrant des difficultés. Elle consiste notamment en une aide à la gestion des dépenses.

Personnes concernées

L'AESF est une mesure d'aide destinée aux familles avec enfants n'arrivant pas à gérer leur budget. C'est une aide attribuée au nom de la protection de l'enfance.

Il n'y a pas de conditions de ressources.

Objectifs

L'accompagnement est assuré par un professionnel formé à l'économie sociale et familiale (par exemple, un conseiller en économie sociale et familiale).

Cet accompagnement a pour but :

  • de comprendre, avec la famille, la nature des difficultés rencontrées sur le plan financier,

  • d'élaborer des priorités budgétaires et d'organiser la gestion du budget,

  • d'anticiper des dépenses imprévues lorsque la nature des revenus de la famille le permet, ou d'intégrer la diminution des ressources suite à un changement de situation.

L'AESF permet aussi d'évaluer les conditions de vie de la famille relatives :

  • au logement,

  • à l'alimentation,

  • à l'entretien du cadre de vie et de l'hygiène des enfants,

  • à la santé,

  • à la scolarité,

  • aux loisirs.

À noter : la mise en œuvre d'un AESF peut précéder la mise en place d'une mesure judiciaire d'aide à la gestion du budget familial, qui est une mesure plus contraignante.

Démarches

L'AESF est une aide attribuée par les services du département.

La mesure est mise en place à la demande des parents.

La demande se fait auprès :

  • du centre communal d’action sociale (CCAS) du domicile du demandeur,

  • ou de l’aide sociale à l’enfance (Ase) du département.

L'aide peut aussi être attribuée sur proposition du service de l'Aide sociale à l'enfance (Ase, qui dépend du conseil départemental), avec l'accord des parents.

Où s'adresser ?

Les informations de cette fiche ne sauraient préjuger de l'examen individuel de votre situation par l'administration compétente.
Modifié le 18/08/2015
source www.service-public.fr